La radio estivale – Une surprise

Cadeau_BoiteOuverteLa surprise, ce n’est pas que je propose un truc archi-connu pour la radio de l’été de Lolobobo, à la demande de Niou -demande en forme de défi, semble-t-il-. La surprise, puisque surprise il y a, elle est, toute auréolée de prestige et de magnificence ! De quoi passer agréablement un petit moment de vacances, et plus -beaucoup plus, en fait 🙂 -.

Pour ma seconde proposition à la radio de l’été, j’avais donc annoncé un truc archi-connu ; l’été 1981 fut chaud en Bretagne -ailleurs aussi, sans doute, mais j’étais en Bretagne à l’époque- et une voix rocailleuse prenait tout l’espace dans les radios d’alors -on les appelait aussi « transistors » , le son était invariablement médiocre, GO et haut-parleur de 8cm peu performant aidant, et pourtant, que de découverte lors des balades-. Voix chaude et rocailleuse, tube énormissime, mais voyons, bien sûr, c’est elle : Kim Carnes et les yeux de Bette Davis ! Au demeurant, c’est l’ensemble de l’album que l’on peut conseiller : il s’appelle « Mistaken identity » et s’avère vraiment agréable à écouter !

2 réponses sur “La radio estivale – Une surprise”

  1. « à la demande de Niou -demande en forme de défi, semble-t-il » <<< Hum… (non rien, ma réponse est… ailleurs :-D).
    Merci pour la surprise que j'amène avec moi en vacances, histoire de ne pas oublier… de revenir à la rentrée 😉

    Ah ! Bette Davis eyes de Kim Carnes je connais ! Si je me souviens bien, sur nos radios ainsi qu'à la télévision d'ailleurs, on la mettait systématiquement en compétition avec Total eclipse of the heart de Bonnie Tyler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.