7 réponses sur “Original et copie, encore…”

  1. Il sont fou ces deux là, et ils n’en sont pas à son coup d’essais. Comme me disait un cousin, musicien pro, bassiste et premier prix de conservatoire de violoncelle, le problème avec pas mal d’excellent musicien classique, c’est qu’il sont perdus sans partition, que c’est un véritable apprentissage de faire sans !

  2. Oui, enfin c’est plus vrai pour les musiciens formés dans les conservatoires français que ceux formés à l’étranger, dont certains abordent même le solfège assez tard, après une formation de l’oreille relativement poussée… Violoncelliste de formation jouant désormais de la basse, ça me parle 😉 !
    Encore que je n’en joue presque plus en ce moment, j’ai prêté ma basse à Nain Junior et j’ai mal aux doigts –ceux qui ont été suturés (13 et 27 points quand même sur une petite surface) il y longtemps suite à leur découpe à la tronçonneuse : index et majeur de la main droite, les deux qui attaquent justement les cordes de la basse, et qui n’ont de plus quasiment aucune sensibilité…

  3. Le passage de l’un à l’autre est assez simple parce que ce n’est pas du tout le même répertoire 😉 ! Il faut juste revoir tous les doigtés, la basse est accordée en quarte et le violoncelle en quinte… Mais on peut jouer les suites pour violoncelle de Bach à la basse électrique, c’est même assez beau à entendre !

Répondre à Obni Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.