La radio de l’été : MA saison 6

FOND2Ça y est, mon choix est arrêté en matière de livraison annuelle pour « La Radio de l’été« . En cette sixième saison, et la troisième pour ce qui me concerne, j’ai choisi cette très –très, très– jolie chanson de Brian WILSON –d’abord parue sur le miraculeux PET SOUNDS des Beach Boys en 1966, grande année pour Bordeaux rouges et les diablotins qui plus est !-.

Ici, tout cela mérite explication, et c’est également le but de la radio de l’été : donner un sens au titre proposé. Donc : j’ai découvert les Beach Boys tardivement, et en deux étapes.

• La première étape, c’était par le biais d’un excellent livre de Jean-Michel VARENNE, « Les poètes du Rock », lu vers 1982 ou 1983, si ma mémoire est bonne –et, en l’occurrence et en la matière, elle me trahit assez rarement…-.

poetrockIl semble que l’ouvrage soit désormais épuisé, mais si vous le trouvez en médiathèque, précipitez-vous : l’approche est assez originale et intéressante, plutôt littéraire et sociologique dans mon souvenir, bien que l’auteur semble résolument attiré par les aspects les plus glauques des poètes et musiciens qu’il recense –on aime les poètes maudits en France…-. Bref, les Beach Boys y étaient mentionnés, mais, dans mon esprit de l’époque, ils étaient tellement associés aux surf’trucs, surfin’machins et autres beach partys que je n’y prêtais pas une formidable attention. Tragique erreur !

petsounds• A l’été 2002 –et je suis sûr de cette date-, j’empruntais en médiathèque ledit « PET SOUNDS », désireux avant tout de compléter une culture de la musique west-coast qui m’échappait quelque peu ! Claque monumentale : ce disque est absolument génial, d’une beauté naïve mais fulgurante, fondée sur des mélodies et une harmonie à faire passer les Beatles pour des amateurs un peu racoleurs et très peu subtils… Le disque fut un bide relatif au USA et un succès absolu en Europe, et notamment en Angleterre. Parmi tous ces joyaux, c’est cette jolie pépite que je vous propose pour la radio de l’été, dans une version très maitrisée, et néanmoins chargée d’émotion. Bonne écoute !

5 réponses sur “La radio de l’été : MA saison 6”

  1. Joli choix. Magnifique album. Pourquoi les Beach Boys sont tellement sous-estimés ? Regrettable…

    Sinon, j’ai fait également mon choix. Je crois qu’il est déjà sur la playlist de Lolobobo (réactif, proposition faite ce matin, aussitôt sur la radio).

  2. Je ne sais pas s’il sont sous-estimés, ou juste un peu loin de la culture européenne… Et puis, après 1967 et le retrait de Brian Wilson, leur heure de gloire était passée : on est peut-être juste trop jeunes pour l’avoir vraiment vécue 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.