Playlist courte -et une histoire-

Un retour « at home » tardif après une longue journée laborieuse, suivie d’une sortie impromptue, ont considérablement raccourci la playlist prévisionnelle que j’avais élaborée hier. Du coup, elle fut réduite à quelques grands classiques, dans des interprétations anciennes, mais pas démodées ! –Cliquer sur l’image pour la voir ne plus grand-.

Playlist28092015

Je ne sais pas si ça s’annonce mieux aujourd’hui… Tombé du lit avant l’aube, je n’ai pas prévu de rentrer très tôt ! Avant le lever du soleil, et suite à la lecture du blog de Sardequin parlant de chansons engagées, j’ai écouté cette jolie chose, dont je vous parlais il y a fort longtemps sur feu mon ancien blog, et qui raconte cette histoire.

World turned upside down

In sixteen forty nine, to St George’s Hill

a ragged band they called the Diggers came to show the peoples’ will

they defied the Landlords, they defied the laws
they were the dispossessed, reclaiming what was theirs
« We come in peace » they said, to dig and sow

we come to work the lands in common and to make the wastegrounds grow

this earth divided, we will make whole

so it will be a common treasury for all
The sin of property, we do disdain
no man has any right to buy and sell the earth for private gain
by theft and murder, they took the land
now everywhere the walls spring up at their command
They make the laws, to chain us well
the clergy dazzle us with heaven or they damn us into hell
we will not worship, the god they serve
the god of greed who feeds the rich while poor man starve
We work, we eat together, we need no swords
we will not bow to the masters or pay rent to the lords
we are free men, though we are poor
you diggers all stand up for glory stand up now
From the men of property, the orders came 
they sent
the hired men and troopers to wipe out the Diggers’ claim
tear down their cottages, destroy their corn
they were dispersed, but still the vision lingers on
You poor take courage, you rich take care
this earth was made a common treasury for everyone to share

all things in common, all people one
we come in peace, the orders came to cut them down

3 réponses sur “Playlist courte -et une histoire-”

  1. Oui, l’histoire est intéressante, et souvent abordée dans le cadre d’une thématique relative à l’évolution des rapports/mouvements sociaux 🙂 Marx la citait comme première tentative d’expression du communisme, Trotsky réfutait en rappelant que le communisme était ouvrier et non paysan… Vieux débat, un peu dépassé maintenant. Mais ça m’a beaucoup occupé pendant mes années d’études 🙂
    En tout cas, j’aime beaucoup cette version des Barracudas -grand groupe, au demeurant-, plus que les originales de « bardes » qu’on entend souvent. Ils en font quelque chose de très doux et un peu résigné -la façon de chanter « though we are poor » par exemple-, vraiment très beau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.