Trève des confiseurs et Fab Four pushing

Depuis l’arrivée des Fab Four sur les plateformes de streaming, ma boîte à spam est inondée de pubs me signalant cette arrivée ! –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

BeatlesPushing

Je suis donc, en consommateur informé, allé voir sur place ce qu’il en était : rien d’extraordinaire, à savoir que voilà, c’est leur discographie dans de bonnes conditions de remastering qui est proposée, et uniquement en versions stéréo, sauf erreur de mézigue.

BeatlesJeuEt puis cette pub est mensongère, quoi qu’il en soit, parce que « All I need pour Noël, ce n’est pas The Beatles ! ».  :mrgreen:
Même mon quotidien du matin préféré s’y est mis : j’ai donc fait leur petit jeu, n’espérant pas grand-chose en terme de score, puisque, d’une part, je n’aime pas outre mesure le groupe, et d’autre part, je n’ai jamais cherché à approfondir très avant leurs productions. Au final, agréable surprise pourtant, avec un score qui n’est pas trop ridicule –alors que certaines questions le frisent, justement 😉 !-. Vous pouvez encore, si vous le souhaitez, participer à ce petit jeu pour vous en rendre compte par vous-même.

Hier, pour le dernier repas de Noël, c’était moi qui me collais à la cuisine : boeuf bourguignon aux épices de Noël –3 kg de viande, 1 kg de lard, longuement marinés, cuits 3 heures puis recuits 4 heures– oignons et carottes glacés à l’armagnac et au miel : rudement bon, mais après déjà deux jours d’agapes, personne n’avait grand-faim, et nous avons donc des restes jusqu’au prochain réveillon !!!

4 réponses sur “Trève des confiseurs et Fab Four pushing”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.