Albums en série, part 1 !

Dix albums pour découvrir mes années 80 !

La controverse est lancée, puisqu’il s’agit grosso modo de la décennie que la grande majorité des lecteurs de ce blog ont franchi comme adolescents ou jeunes adultes… Chacun aura donc ses préférences, en fonction des souvenirs qui y seront liés… Riantes et bondissantes étaient nos jeunes années ! –Cliquer sur l »image pour la voir en plus grand-.

Avec le recul, et malgré le mal que nous pouvions en dire à cette époque –parce qu’avant, c’était forcément mieux…-, les années 80 ont vu sortir quelques très bons albums, et, à mes oreilles, tous ceux présentés ici valent tout-à-fait ceux de la décennie précédente !

6 réponses sur “Albums en série, part 1 !”

  1. Je crois que en dehors de quelques albums, je suis passé à coté des années 80 « musicalement » s’entend !

    J’ai beaucoup écouté de jazz, et me suis enfin mis sérieusement à l’écoute de la musique classique, laissant le « rock » de côté…

    Donc, je suis passé à coté des trucs nazes (et c’est tant mieux) mais aussi à coté de quelques perles ! Mais je me rattrape maintenant !

  2. Sinon, dans ta « liste », bien sur le Cure est incontournable. Pour les autres, le Dire Straits me laisse assez indifférent ! J’ai bien aimé à l’époque leur titre Sultant of swing, amis j’ai vite été lassé par le coté lisse du groupe.

    Je n’ai jamais été très fan de hard rock, donc AC/DC n’a pas été sur ma platine à l’époque. Ce n’est que ces dernière années que le vinyle à 1 euro a trouvé le chemin de ma vinylethèque. Et pour les autres disque, je suis passé à coté, XTC, The Cramps, Can…

    C’est le retour aux vinyles et les chines en vide-greniers qui m’ont fait replonger dans cette période avec un certain bonheur ! Et des (re)découvertes majeures !

    1. Je partage bien volontiers ton avis sur « Pornography ». En revanche, cet album de « Dire Straits », très dylanien au moins dans le morceau qui ouvre le disque, devrait te plaire. En plus, et pour une fois, le jeu de Mark Knopfler me séduit assez !
      AC/DC, à cette époque, j’en écoutais beaucoup, et c’est à mon avis leur dernier grand disque : les précédents, je les aime tous, avec cette gouaille sympathique de Bon Scott, terriblement bien adaptée aux paroles, assez loustiques ! J’ai déjà présenté un jour l’excellent album live des Cramps, ainsi que celui, jouissif, des real Kids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.