Le « Contr’Hamburger de la forêt »

Recette du jour, simple et assez rapide… Un faux hamburger qui ne se mange pas à la main…

• Cuisson
– Tu pèles et tu éminces deux oignons
– Tu en fais revenir la moitié avec un peu de beurre pendant quelques minutes : ils ne doivent pas brunir ! Tu réserves ces oignons revenus.
– Tu fais ensuite revenir tes filets mignons de chaque côté puis tu les laisses cuire à feu très doux pendant quelques minutes -pas plus de dix-.
– Tu réincorpores les oignons revenus et tu poursuis la cuisson pendant 5 minutes, en assaisonnant à ton goût. Tu réserves.
– Tu déroules les deux pâtes feuilletées que tu peux acheter toute prête dans le commerce, il y en a de très bonnes !
– Tu déposes sur chaque pâte feuilletée une tranche de jambon et du gruyère râpé –environ 75-100 grammes-. Tu assaisonnes modérément.
– Tu déposes sur chaque pâte garnie ton filet mignon revenu avec ses oignons.
– Tu enveloppes délicatement ce filet mignon de la pâte feuilletée garnie et tu soudes les bords avec un peu de jeune d’oeuf.
– Tu mets à cuir au four –180 à 200 degrés, 45 minutes-.
– Pendant cette cuisson, tu fais revenir des champignons –il existe d’excellents mélanges surgelés dans le commerce-, à feu très vif, puis très doux : attention, les champignons contenant énormément d’eau, il faut en mettre beaucoup pour en récupérer un peu !!!
– Dans une autre casserole, tu fais revenir avec un peu de beurre l’autre moitié des oignons pelés et émincés tout au début ! Tu peux les laisser revenir assez longtemps à feu très doux, l’ensemble doit devenir moelleux et fondant, sans que les oignons brunissent. En fin de cuisson, tu rajoutes du piment d’Espelette, un peu de Cheddar coupé en petits morceaux qui va apporter une saveur un peu plus relevée et de l’onctuosité, une généreuse cuillère à soupe de moutarde fine et 25 cl de crème fraîche « fluide-épaisse ».

• Montage
-Tu découpes délicatement de fines tranches de filet mignon en croûte.
– Dans un cercle de cuisine, tu en déposes une à la base du dispositif, que tu recouvres de champignons poêlés.
– Tu redéposes au-dessus des champignons une seconde tranche de filet mignon en croûte.
– Tu décercles l’ensemble précautionneusement et tu le nappes de sauce oignon-crème fraîche-moutarde.

• Service
– Tu sers accompagné d’une galette de légumes et de salade verte et tu dégustes tranquillement accompagné d’un vin rouge léger -un bon Beaujolais- ou d’un vin blanc d’Alsace un peu sec –tu penses à consommer ces deux liquides avec modération, cela va sans dire…-.

Et voilà ! Léger –si si– simple et goûteux ! De quoi égayer toutes les papilles en ce dimanche de fête des pères ! Ça marche aussi à Noël, avec des marrons et des abricots confits ajoutés aux champignons, par exemple…

2 réponses sur “Le « Contr’Hamburger de la forêt »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.