Moment de détente…

Ainsi donc, nous sommes allés, le week-end dernier, dans les Vosges pour un petit moment de détente… Le trajet fut plus long que prévu, non pas parce que nous avons roulé lentement, mais à cause des travaux de voirie et, surtout, des nombreuses déviations dues aux préparatifs du Tour de France –les coureurs sont passés quelques jours après nous-, ce qui nous a valu donc quelques détours…

Arrivés au chalet, nous étions perchés à un peu plus de 900 mètres, avec vue vers la France de l’intérieur ! Il a fallu tester les équipements aquatiques de détente : The CookinCat a tout essayé ! Le jacuzzi, le bain islandais, le sauna sec et le sauna humide : il paraît que c’était très bien ! Pour ma part, j’ai ouvert les portes des deux saunas pour les refermer aussitôt sans même y entrer, tant la chaleur m’a paru étouffante ! De même, la température –38° minimum– de l’eau du bain islandais était trop élevée pour moi, et je me suis donc contenté du jacuzzi et de ses bulles.

Pour le reste, vue imprenable sur les sommets environnants, repas sympathique pris en terrasse à la nuit tombante, suite très agréable et bellement aménagée et décorée : que du bonheur !

Au retour, petit passage par le musée Unterlinden à Colmar, juste histoire d’admirer le magnifique et impressionnant retable d’Issenheim de Grünewald, dont j’ai déjà eu l’occasion de vous entretenir –une partie est actuellement en travaux de restauration, mais la Crucifixion est toujours exposée-. On y trouve également une grande partie de la production de Martin Schongauer et un très beau retable gravé sur bois d’Albrecht Dürer-cf. ci-dessous-.

Plus généralement, tout la période consacrée à l’art rhénan de la Renaissance, sur fond de Réforme protestante, est formidable –on est assez éloigné des canons de l’art italien de la même époque-. Quant aux collections du 20ème siècle, elles sont moins parquantes marquantes, malgré un espace Otto Dix que j’ai beaucoup apprécié.

Très chouette week-end, culturel, aquatique et gastonomique !

2 réponses sur “Moment de détente…”

  1. Je cite : « Quant aux collections du 20ème siècle, elles sont moins parquantes, malgré un espace Otto Dix que j’ai beaucoup apprécié. »

    Moins parquantes ? 😉

    Ça doit faire du bien de se rafraichir en cette période caniculaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.