Playlist live

Allez, après plusieurs jours de disette auditive, voici une playlist qui fait du bien aux oreilles ! Pensez donc, quatre albums live tirés des archives du « World’s Greatest Rock’n’Roll Band » et enregistrés au fil du temps –du mythique concert à Bruxelles en 1973 au non moins rare premier concert japonais du groupe en 1990, pays où le groupe fut très longtemps interdit de séjour-.

Les set-lists sont suffisamment variées pour qu’on ne soit pas invariablement confronté aux mêmes chansons et, dans l’ensemble, le groupe n’usurpe pas son titre. –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

Le concert de 1975 à Los Angeles, en particulier, est particulièrement bon : à cette date, Keith Richards émerge de ses années de défonce et a retrouvé un semblant de forme, balançant des riffs énormes –c’est à compter de cette date qu’on le surnommera Keith Riff-Hard– et Ronnie Wood –il he could-, tout juste sorti des Faces –à cette date, il en était même, encore, officiellement membre-, s’avère assez convenable et moins brouillon que par la suite, même s’il ne fait jamais oublier Mick Taylor.
Et quel plaisir de retrouver la basse bondissante de Bill Wyman –même si son successeur, Darryl Jones, est loin d’être manchot, la cohésion avec la batterie de Charlie Watts n’est pas aussi idéale…-.

Bref ! La playlist idéale pour entamer la dernière ligne droite avant les congés d’été, qui approchent à grands pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.