Confinement, jour n+1 -je ne compte plus…- !

Le télétravail, c’est bien quand cela ne s’inscrit pas dans la durée et que je n’ai pas plusieurs centaines de courriels, entre presqu’autant d’appels téléphoniques, tous urgents évidemment, à traiter chaque jour ! Parce que, pour le coup, c’est une vraie plaie !!! Je jongle entre les ordinateurs et le téléphone, ce qui n’est pas très pratique ! –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

Du coup, mon bureau est un véritable capharnaüm et certaines journées sont à rallonge, ce qui m’oblige à travailler le week-end également pour rester à jour… Quand ce ne ont pas les serveurs pro qui sont sporadiquement saturés, vu la très grande quantité de données échangées ! J’arrive généralement à prendre une bonne avance le matin très tôt quand même, ce qui me permet de me ménager quelques temps de respiration salutaires chaque jour, et je devrais survivre à cette épreuve, mais cela me laisse assez peu de temps pour vaquer à d’autres occupations.

Quant à TheCookingCat, son métier l’expose évidemment bien plus que moi, mais elle a droit à une ovation au balcon chaque soir à 20:00. Et ce n’est que justice !

Plus que quatre semaines et demi à ce rythme là si tout va bien !

8 réponses sur “Confinement, jour n+1 -je ne compte plus…- !”

  1. Bon, des nouvelles quand même ! Si j’ai bien compris, TheCookingCat est permis les soignants qui sont au front ? Alors bon courage à elle, surtout dans votre région !

    Mais, tu fais quel boulot pour être en télétravail 7/7 ?????

    1. Hello !
      • Oui, tu as bien compris, TheCookingCat est au front -mais elle a quand même le droit de rentrer tous les jours et même de se garer à côté des voitures des voisins !!!-.
      • Pudiquement, on dira une fonction d’autorité, c’est suffisamment vague et imprécis pour justifier d’un télétravail abondant sans mettre à mal mon obligation de discrétion professionnelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.