Album en série, Part 14

Cette rubrique a été délaissée suffisamment longtemps ! Il était temps d’y remédier ! Aujourd’hui, je vous propose de découvrir le dernier grand musicien romantique allemand, Richard Strauss, ce formidable orchestrateur, célèbre pour ses poèmes symphoniques et ses opéras, au travers 5 coffrets généralement à petits prix qui vont permettront de découvrir et d’approfondir son oeuvre. –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

• Pour les poèmes symphonique et autres oeuvres orchestrales, les coffrets proposés par Karajan et Kempe sont, l’un et l’autre, incontournables et permettent de faire le tour de la question, chacun à sa manière : celui de Kempe est plus complet, et, si vous devez vous le procurer, choisissez absolument cette version remastérisée, très supérieure à toutes les autres éditions précédentes ! Le coffret de Karajan comporte généralement ses dernières versions enregistrées des oeuvres qu’il propose –lorsqu’il en a enregistrées plusieurs versions, mais, quelle que soit l’époque envisagée, il fut toujours remarquable pour ce qui touche à la musique de Richard Strauss, l’un de ses mentors-. Impossible de départager ces deux coffrets, indispensables l’un et l’autre !
En version alternative, le coffret de David Zinman est un tout petit cran en-dessous, mais il bénéficie de prises de son plus récentes et vraiment excellentes, et la musique en tire tout-à-fait profit.

• Concernant les opéras, le coffret de Clemens Krauss, grand ami du compositeur, apporte lui aussi son lot d’oeuvres symphoniques dans d’admirables interprétations, mais je l’ai retenu d’abord pour l’opéra « Salomé », qui trouve ici une formidable traduction. Enfin, pour compléter cette découverte, une écoute du « Chevalier à la rose » est indispensable et la version que je vous propose est d’un raffinement qui sied à merveille à cette oeuvre presque surannée.

Bonne découverte !

2 réponses sur “Album en série, Part 14”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.