Archives et premiers balbutiements

L’autre jour, profitant d’un petit nettoyage d’automne dans mes archives –sauvegardes depuis 1993 sur de multiples supports, dont certains inutilisables sans matériel spécifique désormais, CD d’installation…-, j’ai retrouvé cette vieille chose qui nous ramène vers les tout débuts du world wide web ! —Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

Il me souvient d’avoir réalisé mon premier site « professionnel » –dont il ne reste plus aucune trace aujourd’hui sur la toile, et c’est sûrement heureux !!!– avec cet excellent logiciel, qui devait être le tout premier à proposer une interface « wysiwyg » et qui, pour l’époque, fonctionnait de manière relativement simple et remarquablement intuitive par rapport à nombre de ses concurrents –globalement, tous les logiciels de l’éditeur Claris étaient d’une clarté et d’un rapport puissance-qualité-prix inégalés– : il n’était pas nécessaire de posséder, notamment, une grande connaissance du code html pour obtenir des résultats plutôt probants –mais le fonctionnement était encore assez éloigné de la souplesse de nos outils actuels, évidemment…– !

Souvenirs, souvenirs…

3 réponses sur “Archives et premiers balbutiements”

  1. Comme tu dis, souvenir, souvenir ! Revendu plus tard à Adobe, c’était devenus Golive, un éditeur trés puissant en Wisiwig, et puis… les programmeur on pris le pas sur les créateurs…

  2. Hello Gilsoub !
    Il me semble que tu te trompes 😉 : Adobe a racheté Golive à une jeune startup américano-allemande, GoNet Communications.
    Claris Homepage a simplement cessé d’être développé lors du rachat de Claris par FileMaker, et Apple -dont Calris était une filiale- a développé Homepage au sein de ses iTools, outil sympa mais très limité, puis le disparu iWeb, pas mal mais toujours un peu limité.

  3. Je peux me tromper, mais il me semble Adobe avait aussi racheté la partis Claris pour l’intégrer à Golive ce qui fait d’ailleurs que beaucoup était de fait passé à Golive parce que l’approche était assez similaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.