Einkaufen ja, Shopping Tour nein !

Ce titre bizarre, c’est le slogan du président du Land de Bade-Würtenberg, qui côtoie la frontière alsacienne ! Les Allemands sont désormais partiellement confinés et leurs commerces « non essentiels » sont fermés –la liste n’est pas exactement similaire à celles des commerces non essentiels en France, et les sacro-saintes « drogueries » restent ouvertes-. Du coup, il reste possible de faire ses courses, et l’on est invité à les effectuer au pas de charge pour limiter les risques d’exposition au virus de sinistre réputation.
Dans les faits : les rues sont quasiment désertes, la circulation hyper-fluide et les magasins ouverts ne sont constitués que d’une maigre clientèle en très large majorité française. Certains rayons sont quasiment vides de marchandises, le réapprovisionnement n’ayant pas été possible ! J’ai quand même pu acheter d’excellents « Nürnberger biologische Lebkuchen », qu’on ne trouve qu’en période de Noël et qui sont d’un raffinement exceptionnel !

La chancelière a dit, avec des accents passionnés qu’on ne lui avait encore jamais connus : « La situation est inacceptable ! » en parlant du nombre de décès en forte hausse. Les mesures d’isolement, en cas de positivité, sont beaucoup plus fermes qu’en France, et des policiers viennent rendre visite aux malades, au domicile, aléatoirement et quasi-quotidiennement, pour vérifier que le confinement strict est respecté.

D’une façon générale, à travers toute l’Europe, les peines encourues pour non respect d’un strict isolement en cas de maladie feraient bondir nos compatriotes si avides de liberté : fortes amendes au Royaume-Uni, en Autriche, en Italie ou en Espagne –on parle, pour ces pays, en dizaine(s) de milliers d’euros…-, peines de prison et même potentiellement prison à vie en Grèce…

Il est temps que tout cela s’arrête, non ?

3 réponses sur “Einkaufen ja, Shopping Tour nein !”

  1. Belle année que cette année 2020 ! Une année inoubliable mais que l’on voudrait pourtant oublier et laisser derrière nous ! Raté ! Et puis, 2021 ne va pas déroger au virus ! Allez, encore 6 bons mois de galères, de doutes, de souffrances pour pas mal de personnes !

    Courage, courage !

  2. @Sardequin – On a quand même vécu de nouvelles expériences en 2020 : confinement, port du masque, vie quelque peu recluse, télétravail et son corollaire de visioconférences… Evidemment, on aurait pu s’en passer, et on s’en passera peut-être progressivement en 2021 ???
    @Individu1671137 – Ce sont des pains d’épices « bio » de Nuremberg, ville notamment réputée pour cette spécialité. Rien à voir avec le pain d’épices d’ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.