Histoire de panneaux !

Panneau_BretonEn Alsace, le touriste se perd parce qu’il n’a pas le temps de lire les panneaux, les noms de quelques villes ou de certains villages étant pour le moins peu faciles à déchiffrer : Ichtratzheim, Ittlenheim-Neugartheim, Niederschaeffolsheim, Breuschwickersheim… Avouons-le, c’est parfois difficile, et demander sa route à l’indigène n’est guère plus aisé : une fois lu, il faut savoir prononcer le mot lu, sinon, il ne comprendra pas, ou, au moins, fera semblant de ne pas vous comprendre !!!

Panneau2En Bretagne, on nous égare souvent par un trop-plein d’informations : les panneaux des routes départementales -qui sont nombreuses et souvent tortueuses, et où l’indigène roule à toute vitesse- sont traduits en breton, pour le coup. Donc, on n’a guère le temps de les lire entre deux coups d’essuie-glace ! Et lorsqu’ils ne sont pas traduits, ils sont incompréhensibles également, et ne correspondent à rien sur une carte, même d’état-major !

Enfin, certains panneaux sont abstrus, mais hilarants, et d’autres ne sont même pas faits pour être compris par les humains !

Quoi qu’il en soit, nous sommes venus, nous avons vu -et c’était souvent fort joli sous les nuages-, et nous sommes revenus après 3624 kilomètres parcourus et des douzaines de crêpes au beurre salé avalées -mais aussi un court passage par la Normandie, chez Gilsoub, voir la très belle exposition de ses photos-.

Panneaux_Bizarres

Une checklist, une playlist

BlacksabbathCe matin, j’ai commencé la journée avec Black Sabbath, histoire de me mettre de bonne humeur pour toute la journée -et ça marche, malgré le gris du dehors-, pour ensuite établir la checklist des incontournables des vacances, à surtout ne pas oublier : appareil photo et sa batterie -la recharger avant-, les différents chargeurs des différents objets à emporter -et même, éventuellement : un imperméable-, penser à surtout prendre les clés de la maison de Bretagne ! Ça, c’est à peu près fait, et j’aime bien voyager assez léger lorsque je pars en vacances -une valisette me suffit, et il y a une machine à laver sur place-, mais la voiture sera bien remplie quand même  😀 !

Reste encore à faire avant la fin de la matinée : • passer chez le coiffeur, il paraît que j’ai une « coupe Jean Imbert » en ce moment  😕 • prévenir les voisins que leurs travaux sur chaudière -chez eux- ont entraîné une coupure d’eau du lavabo -chez nous-  👿 ! • acheter du liquide pour cigarette électronique, dans le cas où je ne trouverai pas ce que j’aime sur place.

Météo assez moyenne oblige, j’ai eu un peu de temps à consacrer à des écoutes nombreuses et variées ces derniers jours, comme en témoigne la playlist ci-dessous.

Playlist270714