Madame, votre compteur tourne…

Scène surréaliste ce matin : dans les deux bureaux de vote où je me suis rendu, les assesseurs, issus vraisemblablement de la mouvance de la nouvelle majorité municipale, avaient l’air totalement débordés, malgré l’heure très précoce et une affluence réduite à environ un ou deux électeurs –dont moi…-.

L’une d’elle voulait tester le nouveau système d’urne à fente biseautée, qui implique de glisser les enveloppes en diagonale dans l’urne –et non plus perpendiculairement comme auparavant-, et vérifiait donc l’opérationnalité du système en actionnant frénétiquement le dispositif de fermeture ! 

Lorsque je lui ai dit : « Madame, le compteur tourne ! » en lui montrant le système de décompte desdites ouvertures et fermetures, elle s’est décomposée et m’a répondu : «Mais on ne m’a pas expliqué ça à la formation…». Je l’ai rassurée en lui expliquant que ce soir, ce serait le nombre de signatures, dans les registres, qui feraient foi, et que ce nombre devrait simplement correspondre exactement au nombre d’enveloppes dans l’urne. Ouf de soulagement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.