Devinette de février

Voici une petite musique bien agaçante et très connue, qui servit notamment de bande originale à un film très célèbre des années 80.

Mais elle servit aussi de support à une publicité parodique, en 2005, pour un produit mythique du début du 21ème siècle, lequel venait avantageusement remplacer un produit tout aussi mythique de la fin du 20ème siècle !

Remuez vos méninges : de quel produit s’agit-il et pourquoi cette publicité parodique ? Si, en plus, vous trouvez un lien vers la vidéo de cette publicité fort amusante, ce sera encore mieux ! A vos claviers !

Devinette de janvier : la solution !

Les propositions de solution à la devinette du mois de janvier étaient, en définitive, assez éloignées de la bonne solution : le guitariste que l’on entend dans cet extrait est Eddie Van Halen, guitariste du groupe Van Halen, et l’extrait provient de leur second album, simplement intitulé Van Halen II –1979, très bon, mais beaucoup moins connu que leur premier-.
Certes, le guitariste est beaucoup plus connu pour ses prouesses à la Fender Stratocaster, mais il ne dédaigne pas, ponctuellement, la guitare acoustique.

La chanson, intitulée « Spanish Fly« , est en fait assez proche, dans la façon de jouer, du morceau « Eruption » paru sur leur tout premier album –excellent d’ailleurs-, qui fit sensation à l’époque de sa sortie, avec l’utilisation, notamment, de la technique du tapping. Sur ce premier album, d’ailleurs, le jeune –à l’époque– virtuose s’était déjà illustré à la guitare acoustique sur cet excellent titre livré en extrait.

Devinette acoustique

En guise de devinette –la dernière, qui date d’il y a près de trois mois, était restée sans solution-, débutons l’année avec un petit morceau de pyrotechnie acoustique ! Je vous propose d’écouter le petit morceau ci-dessous et d’essayer de deviner de quel guitariste, connu, il s’agit. C’est plus facile qu’il n’y parait, le style tant assez reconnaissable.

La performance, au demeurant, puisqu’il s’agit plus de cela que d’un chef-d’oeuvre musical, s’avère parfaitement maîtrisée !  A vos claviers ! 

Devinette mensuelle -niveau expert ! –

Ce mois-ci, la devinette que je vous propose me paraît difficile –mais peut-être ne le sera-t-elle pas pour vous ? -. Comme toujours, le principe reste simple ! Après avoir écouté l’extrait ci-dessous, je vous invite à identifier :
• son compositeurconnu pour au moins une oeuvre que l’on entend très souvent-;
• le nom de l’oeuvre dont j’ai tiré cet extrait.

Petite piste : dans cet extrait, situé à la fin de l’oeuvre, on peut entendre les cordes pour la première fois…

A vos oreilles, puis à vos claviers !

L’énigme du jour : nouvel appartement !

Alors que les travaux de rénovation sont désormais quasiment achevés et que nos activités de rangement sont en bonne voie d’avancement, il était temps que je vous propose une photo de notre nouvel appartement : une vraie maison de diablotin, non ? –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand : malheureusement une photo en petit format ne rendra jamais compte de la beauté de notre nouvel intérieur 😉 !

Devinette du jour : qui a aussi magnifiquement dépeint notre nouvel intérieur ?
Il s’agit là de l’un de mes tableaux préférés, dont l’auteur –un artiste énigmatique qui avait parfois quatre mains !– n’est pas très connu. L’oeuvre, en réalité, est d’assez grand format –175×113– et foisonne de petits détails presque surréalistes, bien qu’elle date du début du 17ème siècle.
On peut la voir au Musée des Beaux-Arts de Besançon, où elle est en exposition permanente, et ça vaut vraiment le coup d’oeil !

Playlist « Filiation naturelle »

Un grand-père presqu’oublié, un parrain qui a traversé le temps, des rejetons turbulents et désormais assagis, des cousins au premier degré sonores et bruyants…
A vous d’associer ces qualificatifs, selon votre appréciations, avec les différents artistes de la playlist de ce jour, destinée à lutter contre la canicule annoncée. –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

En prime, deux chouettes extraits pour vous aider à entamer cette chaude journée agréablement !

Pour compléter cette courte notule, une petite devinette estivale : il manque sans doute au moins un groupe incontournable, selon moi, pour compléter la famille –non, il ne s’agit pas des Bluesbreakers, ce serait trop facile ! – : je vous laisse le soin de le retrouver !
A priori, ce n’est pas si difficile que ça…

Un point sur les devinettes…

La devinette du 27 décembre 2017 a été résolue en temps et en heure par Christophe, j’avais oublié de le mentionner à cette époque, un peu lointaine déjà… En effet, le premier titre blues classé n°1 dans les charts anglais, en 1964, était « Little Red Rooster », des Rolling Stones. C’est aussi l’une des toute premières fois -voire la première fois ?- que les Anglais pouvait entendre de la slide guitare jouée par l’un de leur compatriote.

La devinette du 27 mars 2018 n’a pas été résolue à ce jour, et, cependant, elle ne semble pas d’une difficulté incommensurable…

Christophe, encore lui, a proposé des réponses pertinentes pour la devinette du 12 mai 2018, sans toutefois livrer la « bonne » solution.

Vous reprendrez bien une devinette ?

Ça faisait longtemps que je n’avais plus proposé de devinette sur ce blog, et il me semble qu’aucune n’est restée en attente de solution –mais je n’ai pas vérifié…-.
Celle-ci n’est pas si facile qu’il y paraît… Après avoir écouté ce morceau, je vous invite à deviner qui est le guitariste qui se cache derrière ce petit blues jamais paru officiellement ! En cas d’ex-aequo, celui qui trouvera l’année d’enregistrement du morceau, ou qui s’en rapprochera le plus, gagnera, comme d’habitude, une jolie récompense !

A vos claviers !

Devinette printanière

Le retour du printemps –et le décalage horaire– nous permettent de profiter pleinement de jolis levers de soleil quand il ne pleut pas ! Cette devinette sonore cache trois évocation de levers de soleil et un intrus –qui n’en est donc pas un– : il s’agit de retrouver cet intrus parmi ces quatre extraits. Très facile en réalité !

Quant à moi, je file à travers la campagne : comme ie temps est particulièrement nuageux, je n’aurai même pas l’occasion de profiter d’un joli paysage !

Analogie sonore : réponse à la devinette

Je vous avais proposé, ici et il y a un peu longtemps, une devinette restée sans solution, alors que je pensais qu’elle était plutôt facile à résoudre.

Le second morceau, inspiré du premier mouvement du seizième et dernier quatuor à cordes de Beethoven, proposé en premier extrait, donc, est l’introduction du dernier mouvement de la troisième symphonie de Mahler, que je vous recommande avec ferveur d’écouter en entier : ce mouvement est l’une des plus grandes réussite du compositeur, à mes oreilles au moins.
Sardequin avait proposé une solution plutôt pertinente, mais pourtant erronée…