Devinettes en rade : solutions

Je vous rappelais, ici, que deux devinettes restaient en attente de solution.

vinchaudLa seconde a trouvé une réponse correcte d’OBNI, qui gagne donc un joli cadeau. La voiture de courtoisie que le vitrier avait mis à ma disposition était une Skoda, modèle Fabia de 2016. Skoda fait actuellement partie du groupe Volkswagen, après avoir été le plus grand kartel industriel d’Autriche-Hongrie, puis de Tchécoslovaquie : ils fabriquaient notamment toutes sortes de moteurs et de véhicules, y compris militaires.

La solution à la première devinette n’a été qu’esquissée par Christophe. Il s’agissait de la « Valse des patineurs », d’Emil Waldteufel, interprétée en 1993 par l’Orchestre philharmonique de Strasbourg sous la direction de Theodor Guschlbauer.
Rien que pour le plaisir des oreilles, je vous propose un autre extrait de ce compositeur, je suis d’ailleurs sûr que la majorité des lecteurs de ce blog le connaissent, puisqu’il servit de générique à au moins une émission de TV fort connue -et, sans doute, à de nombreuses publicités-.

Et, pour le plaisir des yeux, vous trouverez une photo du grand sapin de Noël, symbole du Marche de Noël de Strasbourg, où, comme annoncé hier, j’ai pu déguster mon premier verre de vin chaud, parmi une foule nombreuse malgré la « bunkerisation » de l’ensemble du centre ville.

sapin2016

Les surprises de l’Avent. 2016.1

surpriseaventEn ce premier week-end de l’Avent, une première surprise vous attend pour poser au pied de votre sapin, si vous l’avez déjà acheté !

Elle est disponible ici, et disparaîtra forcément dimanche prochain… ENJOY !

Quant à moi, je m’en vais faire une première visite du Marché de Noël, qui a désormais ouvert ses portes. Malheureusement, je suis rentré trop tard pour pouvoir participer à l’inauguration, hier soir  😥 A moi le premier vin chaud de la saison !

Blog en habits de Noël

beaujno2016Jeudi, tragique erreur, j’avais raté le Beaujolais nouveau, aimable piquette dont la presse, pour une fois occupée par d’autres sujets d’actualité, a dû oublier de parler –ou alors, cela m’a complètement échappé !-.
Hier soir, j’en ai quand même acheté une bouteille, qui sent la banane, les fruits rouges et le bon bois de tonneau, tout cela à la fois 😀 !

Il n’était donc pas question, en plus, de rater la période de Noël qui va officiellement s’ouvrir d’ici peu de temps… Ici, le Marché de Noël –qui reste selon l’appréciation démocratique, le plus beau d’Europe, et, selon l’appréciation subjective locale, le plus beau du monde-, ouvrira ses portes dès vendredi, avec inauguration officielle du Père Noël maire de Strasbourg.

Pour un petit moment, le blog sera donc paré des attraits festifs propres à ces fêtes de fin d’année, qui vont arriver bien vite ! Evidemment, point de crèche ici, qui pourrait heurter la sensibilité des lecteurs les plus laïcs  :mrgreen: ! En corollaire, il est temps que je pense à m’occuper des traditionnelles « Surprises de l’Avent » : cela devrait débuter, si mon compte est bon, le week-end prochain !

Un sapin en guise de marronnier !

Un marronnier est un article ou un reportage d’information de faible importance –quoi que : à Strasbourg, l’événement est d’une extrême importance ! – meublant une période creuse, consacré à un événement récurrent et prévisible.
L’expression trouve son origine à Paris à la fin du 18ème siècle : tous les ans, aux premiers jours du printemps, un marronnier à fleurs rouges fleurissait sur la tombe des Gardes suisses tués lors de la journée du 10 août 1792, dans les jardins des Tuileries à Paris ; et tous les ans un article paraissait dans la presse pour s’en faire l’écho.

Mon marronnier à moi est un sapin, et si vous voulez comprendre pourquoi, il suffira de lire cet article. C’est aussi l’annonce précoce des festivités hivernales à venir et d’un autre marronnier ancestral, dont nous reparlerons bientôt !

marronnier_noel

Playlist « On décore le sapin »

Ben oui, quoi, il est temps de préparer le sapin, sinon, pas de pied d’icelui où déposer les cadeaux ! Pour ce faire, rien de mieux qu’un peu de dynamite sonore : ça fait avancer les choses plus vite et ça donne du baume au coeur ! Et puis, à la fin, on se calme pour admirer le tout…

Playlist22122015

DAF, ce groupe allemand composé d’un ex-percussioniste classique et d’un poète-chanteur issu de l’immigration espagnole, c’est peut-être le meilleur groupe d’Outre-Rhin issu de l’ère post-punk. Une espèce de libertariens de gauche, teintés de nihilisme… Ça donne une musique inquiétante, assez basique, construite sur une batterie très présente, des bandes sonores pré-enregistrées et des textes obscurs ou provocateurs et des clips de belle qualité –allez le voir, ça vaut vraiment le coup et c’est devenu difficile à trouver…– Sur scène, c’était excellent ! Allez, un petit extrait de la chose, pour vous faire une idée…

Préparatifs et galerie de Noël

Où l’on apprend, d’abord, qu’Internet fêtait hier ses 25 ansdéjà ? seulement ? Rarement une invention se sera propagée et démocratisée aussi rapidement, semble-t-il…– et qu’il reste des traces de cette naissance, largement ouvertes au public : l’événement, pourtant, n’a pas fait les choux gras de la presse non spécialisée, et même parmi cette dernière, la nouvelle n’a pas semblé émouvoir les salles de rédaction…

Hier, visite en semi-nocturne du Marché de Noël local, où une foule des grands jours s’était donné rendez-vous… Difficile, donc, de changer d’optiques, dans ces conditions, pour sortir le téléobjectif : seul le 18/55 a servi, les résultats sont dans la galerie de Noël, accessible en cliquant ici ou sur le pêle-mêle juste en dessous.

GelerieNoel2015

PrepaNoelCe fut donc l’occasion, outre la traditionnelle dégustation de l’incontournable couple [vin chaud – bretzel] –note spéciale pour Gilsoub qui s’en plaint : ici, les merguez-frites et autres churros sont interdits à la vente dans le périmètre du Marché de Noël 😉 -, d’une assez longue déambulation dans les rues de la ville, selon un temps idéal dans cette optique, mais aussi de la finalisation des achats de Noël.
Les préparatifs non culinaires sont désormais achevés et le pied du tout petit sapin est maintenant bien garni, en attendant l’acheminement par hotte de certains cadeaux vers leurs destinataires. –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

Evidemment, je ne vous dirai pas ce qu’il y avait dans ma wishlist, vous l’aurez forcément deviné  :mrgreen: !

Une mise à jour et autres considérations

screenshotAprès une semaine plutôt intense en termes professionnels –la prochaine s’annonce un peu plus calme, sauf surprise de dernière minute; mais j’ai quelques craintes, déjà, pour janvier, au vu de mon agenda qui n’en peut plus de se remplir…– et peu propice à l’entretien de mes oreilles –et, de toute manière, l’humeur n’était pas trop propice-, je me suis reconnecté au blog ce matin, pour me rendre compte qu’il y avait des tonnes de mise à jour à effectuer et que le nouveau costume annuel était également paru : comme il apparaît fort proche de celui que j’utilise actuellement –et même moins beau en définitive-, je ne l’adopterai pas. Mais le retour à une certaine simplicité, chez l’éditeur, est notable et, à mon avis, bienvenu ! –Cliquer sur l’imagette pour la voir en plus grand-.

Demain, vous aurez droit, sur ce blog, à une jolie -vraiment !- surprise de l’Avent, qui sera réitérée dimanche prochain, et ainsi de suite jusqu’à Noël 🙂 ! En attendant, une petite chanson annonciatrice de surprises pour vous, et une longue liste de « choses de Noël » à effectuer pour moi !

Playlist brève

Playlist22112015C’est dimanche, et entre diverses occupations plus ou moins intéressantes, quelques lectures et deux sorties sous la pluie et dans le froid –bientôt la neige, qui est annoncée, à peine sortis de la fin de l’été ?-, cette petite playlist, variée et plutôt pêchue, permettra de finir agréablement la journée !

Cliquer sur l’image, au format toujours aussi pratique dans le contexte d’un blog, pour la voir en plus grand-.

En guise de bonne nouvelle cependant : le Marché de Noël est malgré tout maintenu cette année, avec quelques restrictions « de sécurité », ce qui devrait me valoir quelques jolis week-ends dans les prochaines semaines 🙂 Dès samedi prochain, il sera inauguré officiellement… Et, d’ores et déjà, la ville rutile de guirlandes et autres décorations de Noël 🙂

A moi le vin chaud, la cervoise tiède, les odeurs de pain d’épice et les jolies photos !

On parle de lui chaque année

DiablotinQuizEt chaque année, son retour marque l’entrée dans une période un peu magique, au moins dans nos contrées : le voilà, il est arrivé tôt ce matin !

Mais de quoi il parle ??? C’est à lire ici, ou encore ici pour vous rafraîchir un peu la mémoire 🙂 Il faudra que j’aille constater le résultat, si j’en ai le temps, aujourd’hui ou demain : ça vous habille joliment une place, cette chose-là ! Et ce sera encore plus joli dans quelques semaines !

Problème de Noël

VinChaudSachant que le marché de Strasbourg accueille environ 2250000 visiteurs chaque année; en estimant :

• qu’un tiers de ces visiteurs prend un verre de vin chaud;
• que la capacité moyenne d’un verre est de 30 cl;
• que le prix moyen d’un verre est de 3,50€;

Tu calcules :
• la quantité de vin chaud avalée, exprimée en litres;
• la quantité d’argent dépensée, exprimée en nouveaux francs euros.

Tu dis  : ce que tu penses de cette manière de s’enrichir.

NB. Pour chaque étape, tu peux arrondir les nombres à l’entier supérieur, sauf pour le prix, qui sera arrondi au centième supérieur. Les réponses sont attendues en « Commentaires ».

Demain, nous nous préoccuperons peut-être du transport de ces voyageurs, exprimé en nombre de cars venus de l’étranger et de trace carbone laissée par les automobilistes…