Plages infinies !

The CookingCat a enfin pu poser ses dates de congés d’été ! Il était temps ! Et du coup, nous avons pu chercher et trouver un gîte pour nos vacances à venir ! A nous les plages infinies !

Bon, ce n’est pas pour tout de suite, loin de là, mais la perspective est réjouissante malgré tout ! –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

PlagePrepaVac

Brèves de voyage

Après 1724,6 kilomètres de voitures, quelque paires de chaussures usées sur les trottoirs anglais et quelques kilomètres supplémentaires en train, nous voici déjà de retour de notre périple anglais ! Il est temps, et Big Ben le rappelle, de procéder à un petit compte-rendu de voyage –cliquer sur l’image pour la voir en plus grand, et sur la musique pour accompagner les photos…-.

BigBen18h15D’abord, il a fallu rouler à gauche, ce qui est plus étrange que difficile : il suffit de regarder au bon endroit –les voitures arrivent de droite, forcément–  aux nombreux rond-points, qui ont la particularité d’être tout petits et assez peu pratiques ! La conduite à gauche est essentiellement TRÈS pénible la nuit, un vrai festival lumineux pour le conducteur qui a son volant à gauche, puisque les phares anglais sont réglés à l’inverse des nôtres et spécifiquement pour la conduite à gauche… Quoi qu’il en soit, j’ai été assez surpris : lors de mon dernier voyage Outre-Manche qui remonte quand même à quelques années –et c’était dans le Nord-Ouest-, j’avais trouvé les Anglais très cool au volant et roulant plutôt lentement : ce n’est plus vrai, semble-t-il, du moins dans le sud de l’Angleterre, où ils aiment bien débouler à tombeau ouvert, même sur les routes très étroites qui quadrillent le Sussex. Et les places de parking sont horriblement chères ! Restaient donc les pieds et le train –très cher aussi en Angleterre, bien plus qu’en France, où les grincheux le trouvent déjà cher, remarque valable essentiellement pour le TGV… En Angleterre, le train s’apparente plus à un TER en termes de vitesse et de confort-.

On a eu du soleil et de la pluie –normal me direz-vous-, je n’ai trouvé qu’un seul disquaire à Brighton –un HMV très mal achalandé– et pas eu le temps d’en chercher un dans Londres. On a vu Buckingham Palace, la reine va bien et est toujours aussi bien gardée !

BuckinghamGard

VickyQueenLes dorures de Queen’s Park sont magnifiques, et Vicky –cliquer sur son portrait pour voir son auguste majesté en plus grand– veillait sévèrement sur nous tandis que nous déambulions sur la place. Quant aux écureuils, ils avaient disparu des parcs à notre venue, mais les corneilles sont toujours aussi sociables !

LivreSterlingLa vie est très chère dans le sud de l’Angleterre –et même : certains produits anglais y sont plus chers qu’en France, allez y comprendre quelque chose !-, et d’autant plus si on tient compte du taux de change pas favorable. Il faut compter une cinquantaine d’euros dans un restaurant convenable, pour deux personnes, sans vin évidemment. Mais on y mange plutôt mieux que dans le passé, même si l’ensemble est assez peu varié –ils aiment bien les dénominations un peu alambiquées, aussi…-.

Evidemment, quatre jours, c’est bien court, mais c’était bien quand même ! J’en ai même ramené des photos, qui sont visibles ici ou meilleure qualité– !

Vacances : filons à l’anglaise !

Départ très tôt ce matin, puisque le train nous attend aujourd’hui en tout début d’après-midi –heure creuse niveau tarifs…-, la voiture est prête pour affronter la route et ensuite : vive la conduite à gauche… Va falloir que je me réhabitue !

Le retour est –malheureusement– pour trop bientôt, et, en fin de semaine –déjà !!!-, je serai de retour avec plein de photos et de souvenirs ! –Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand-.

VacancesAnglaises

Projet avorté

ChabrierEtoileHier soir, je suis allé voir le programme de Covent Garden, au cas où –cliquer sur l’imagette pour voir à quoi ressemble cette institution-… Malheureusement pour moi, ils y donneront, la semaine prochaine « L’étoile » d’Emmanuel Chabrier. Il s’agit d’un opéra-bouffe léger et drôle à souhait, bien dans l’esprit un peu loufoque de ce temps. –Cliquer sur l’image pour voir l’affiche de la première-.

CGOperaL’argument en est assez simple : « À chacun de ses anniversaires, le roi Ouf Ier a pour tradition d’offrir à son peuple le réjouissant spectacle de l’empalement d’un sujet rebelle. Il rencontre un colporteur, Lazuli, qui par déception amoureuse finit par donner une gifle au roi. On prépare l’exécution qui sera annulée, car selon l’astrologue la mort de l’un sera suivie par celle de l’autre, les deux étant liés par la même étoile ». L’opéra est par ailleurs en écoute intégrale sur Deezer, dans une jolie version.

Cependant, l’ayant déjà vu deux fois ici –dont une fois avec deux des trois nains, alors âgés de 11 et 14 ans, qui avaient beaucoup apprécié le spectacle, ce qui donne une idée du caractère aimable et plaisant de la chose-, et sachant que l’oeuvre réclame un « esprit français » et une diction parfaite dans notre langue –les dialogues sont d’une jolie verve et pleins de double-sens qui, justement, ne font pas toujours sens pour un non-francophone-, je ne pense pas assister à une troisième représentation… Ce serait drôle, pourtant, d’aller écouter un opéra chanté en français et de lire sur le sous-titreur les traductions anglaises 😀 !

Eventuellement, le lieu restera un attrait touristique des plus avenants !

Retour de vacances

Et voilà, pour cette année, les vacances c’est déjà du passé ! Restent les souvenirs, excellents, et un plein de photos dont quelques-unes sont d’ores-et-déjà en ligne, ici.

Biere-DiablotinLes locaux sont très gentils, ils m’avaient réservé un accueil festif digne d’un diablotin en vacances, comme le montre cette petite photo –cliquer sur l’image pour la voir en grand-. La plus forte est vraiment trop forte à mon goût –près de 12° pour une bière, ça commence à faire beaucoup…-, mais la première, en boîte noire, est vraiment très bonne !

Sinon, petite maison accueillante, avec vue sur la mer –de loin-, bonne visibilité des côtes anglaises certains jours, gastronomie locale un peu roborative mais goûteuse, météo idéale : bref, de vraies vacances.

On a eu droit, en prime, à une mini-tempête, mais également à de gros coefficients de marée –jusqu’à 110-, permettant de découvrir de magnifiques et très étendues plages de sable fin, avec tous leurs coquillages et leurs jolis bateaux et même leurs cerfs-volants…

CoucherSoleil

Cliquer sur l’image pour la voir en plus grand

Météo des vacances

Je n’aime pas les trop fortes chaleurs. J’aime bien les petites brises marines. Aussi, la météo des vacances, telle qu’elle est annoncée pour la quinzaine à venir, me convient tout-à-fait : pas trop chaud, un peu de vent, pas de grosse pluie, bref, que du bonheur !!!

Du coup, j’ai hâte d’y être… –Cliquer sur l’image pour la voir en grand-.

meteovacances2015

Agapes de vacances

PlagePDCVivement les vacances à venir, que je puisse enfin retrouver certains des plats que j’aime –même si la gastronomie locale n’est pas des plus raffinées, la cuisine n’en est pas moins goûteuse– !

Alors qu’ici, Compagne-à-moi se venge de devoir supporter ma musique tous les jours de l’année –et même pendant les vacances, parce que je ne pars pas sans emmener au moins une trentaine d’albums…– en me faisant de bons petits plats largement colorés mais assez pauvres en viande –quand je ne cuisine pas moi-même-, pendant les vacances, toutes proches, je vais pouvoir retrouver : les vraies frites, le pot’jevleesch, le welsh –formule complète, c’est à dire avec tous les ingrédients qu’on peut y mettre– !!! A moi les calories !

Et pour mieux faire glisser tout ça, une bonne bière de là-haut, accompagnée, en guise de dessert, d’un petit calais bien léger –c’est un gâteau composé de deux couches de crème au beurre parfumée au café, avec un nappage de café et un bardage de pralin, en gros. Et c’est rudement bon ! -.

Quelques heures quotidiennes de marche sur les longues et belles plages seront ensuite bienvenues –cliquer sur l’image pour ma voir en plus grand– ! J’ai hâte d’y être…

Et hop, voici de quoi profiter de quelques recettes de vacances !
La recette des vraies frites • Une bonne recette du Welsh • L’une des recettes du Potjevleesch, facile à faire

Souvenirs de vacances

Outre les nombreuses boîtes de gâteaux -palets et galettes- au beurre que nous avons ramenées et qui seront distribuées petit à petit, ce sont également plusieurs dizaines de photos qui constituent un précieux souvenir de notre petit séjour breton. En plus de l’appareil photo, la voiture est un outil indispensable dans cette région…

Une petite sélection est visible ici. Un point commun : les nuages  :mrgreen:

Et voici la carte -cliquer dessus pour l’agrandir- des lieux principaux visités.

carte_bretagne

Diablotin boute l’anglais hors de France !

echecsexterieurLa scène se passe sous les nuages, à Josselin, petite cité de caractère (c’est eux qui le disent), le 6 août 2014 : un grand jeu d’échecs d’extérieur est disposé au centre du village, ponctuellement investi par quelques amateurs et régulièrement squatté par des bambins qui n’y connaissent encore rien mais s’y amusent gaillardement et s’y ébaubissent joyeusement !

Ordoncques, ce jour-là, une fillette anglaise -8 ans- affronte son « daddy » et se fait mettre une jolie pâtée. Je me propose donc de l’aider, en lui expliquant le pourquoi du comment de la stratégie que nous allons mettre en place pour bouter l’anglais hors de France 😉 ! A la fin, nous avons réussi à le vaincre, non sans mal tant la partie était mal engagée ! Mais l’anglais vaincu fut, beau joueur, ravi des conseils donnés à sa fille et m’en remercia vivement.