C’est mieux maintenant !

Aujourd’hui, j’ai effectué la mise à jour du système d’exploitation sur mon zoliMac. Ça s’appelle MacOs X 10 « Yosemite ».

C’est très joli, en effet, avec des couleurs pastels et des effets de transparence que je me suis empressé de supprimer… Au final, ça semble très bien, plus cohérent qu’avant, où la transition vers le « flat design » semblait moins achevée. La police système est fine et lisible, et ça, j’aime ! Pour le reste, c’est souple, fonctionnel et rapide, que demander de plus ?

Capture d’écran 2014-10-17 à 22.39.39

Surprise d’automne

NouveauLogoSurprises_DROITEEncore quelques jours, et l’automne sera là, et même la météo commence à le savoir un peu. Pour vous aider à franchir ce cap, une surprise automnale vous attend là ! Surprise qui me semble tout-à-fait de saison…
En attendant, zoliMac a subi un petit nettoyage de printemps il y a quelques instants, avec aspiration de poussière, nettoyage de l’écran et du clavier, suite à l’ajout de Ram pour lui redonner un petit coup de jeune !

Ram-iMac

Ça commence dans 10 minutes…

En attendant la keynote d’Applej’ai pu me libérer assez tôt et éviter les bouchons du retour pour regarder d’un oeil distrait mais néanmoins curieux, et beaucoup mieux installé que tous ceux qui sont sur place et font la queue-, je vous fais partager la playlist des derniers jours… Peu de choses pour cause de temps assez compté, mais des belles choses cependant !

Playlist

PS important 😉 ! Pour tous ceux qui pourraient croire que je n’écoute que des vieilles choses, je tiens à signaler que le premier album date de 2011 et le deuxième est sorti en août 2014 ! Non mais !

Moment -ému- d’histoire…

Capture d’écran 2014-04-25 à 12.25.13Mon iPod de première génération fonctionne encore… Pour peu que je pense à charger sa batterie. Or, le chargeur est quelque part, assurément, mais je ne sais pas où, il a disparu lors d’un déménagement… Et on n’en trouve plus guère sur le marché… Désormais, il faut que j’ai à disposition un Mac avec prise FireWire pour le recharger et le mettre à jour, standard qui lui aussi à tendance à disparaître, alors que c’est tellement mieux -et beaucoup plus rapide et stable- que l’USB…

Pourtant, je l’aimais bien, celui-ci, et il m’a servi longtemps et beaucoup. C’est le produit d’un travail pour une association qui ne pouvait me verser de salaire, et qui donc m’offrit en dédommagement d’un travail agréable -réalisation d’une plaquette 32 pages et d’une affiche- ce fort bel objet, qui venait tout juste de sortir. C’était en 2003, presqu’hier, donc… La chose coûtait un demi-bras à l’époque -399 €-, mais, vraiment, c’est construit pour durer et cela fonctionne encore tout-à-fait bien ! Depuis, il a bien vécu, son dos porte les marques d’un transport assidu, en poche, dans un sac à dos, et est légèrement rayé… Mais je peux encore jouer au casse-brique avec !!!

Travail de Titan !

J’ai commencé à cataloguer mes CD… Travail de Titan, en effet ! J’en suis, pour l’instant et au bout d’une bonne vingtaine d’heures, à la lettre M en musique classique, sans avoir répertorié les compositeurs qui se trouvent dans des coffrets consacrés à des artistes spécifiques… Ça avance, lentement mais sûrement, et ça me permet de faire des redécouvertes ! L’option de tri, dans Excel, est tout-à-fait bienvenue !!!

Capture d’écran 2014-02-26 à 12.53.30

Il y a trente ans…

… presque jour pour jour, le premier Mac voyait le jour. C'était le 24 janvier 1984. La publicité d'Apple, pour l'occasion, est restée très célèbre, puisqu'elle reprenait l'esprit du roman "1984", justement.

A l'époque, le Mac était le "libérateur dissident", luttant contre Big Brother.

 



 

En trente ans, l'image de rebelle a sans doute quelque peu changé. Mais le Mac reste pourtant minoritaire, et bénéficie d'une communauté de fidèles qui a contribué, au courant des années 90, à sauver la marque, la qualité du matériel, une souplesse de fonctionnement indéniable et une bonne fiabilité générale, n'en déplaise aux râleurs de service, faisant le reste.

On pourra également retrouver ici des photos des tout premiers employés de la firme à la pomme, avant même l'apparition du premier Mac (qui succédait aux Apple One, puis Apple II).

Quant à moi, je n'ai jamais regretté de m'être orienté vers ce choix, il y a très longtemps déjà !